for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Cameroun: Au moins sept morts lors d'un attentat suicide

DAKAR (Reuters) - Au moins sept personnes ont été tuées et quatorze autres blessées lors d’un attentat suicide commis dans un village accueillant des populations déplacées dans le nord du Cameroun, a annoncé mercredi le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

L’attaque, la deuxième de ce type en moins d’un mois, s’est produite mardi à Goldavi, dans la région de l’Extrême-Nord, près de la frontière avec le Nigeria.

L’agence des Nations unies a déclaré que les attaques récentes s’inscrive dans un contexte de regain de violences dans le nord du Cameroun, où des pillages et des enlèvements ont été perpétrés par Boko Haram et d’autres groupes armés actifs dans la zone.

Le mois dernier, des militants présentés comme appartenant au groupe islamiste Boko Haram ont tué 18 personnes et blessé sept autres lors d’une attaque à la grenade dans un camps de réfugiés situé dans le nord du Cameroun.

Bate Felix; version française Camille Raynaud édité par Nicolas Delame

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up