for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

La Chine ne veut pas d'ingérences dans ses affaires internes-diplomate

Le chef de file de la diplomatie chinoise Wang Yi (en photo) a déclaré dimanche que ce qui se passait dans la région du Xinjiang et à Hong Kong relevait des affaires intérieures chinoises et que les autres pays n'avaient pas à interférer. /Photo prise le 25 août 2020/REUTERS/Yara Nardi

PARIS (Reuters) - Le chef de file de la diplomatie chinoise Wang Yi a déclaré dimanche que ce qui se passait dans la région du Xinjiang et à Hong Kong relevait des affaires intérieures chinoises et que les autres pays n’avaient pas à interférer.

“S’agissant du Xinjiang et Hong Kong, cela relève des affaires intérieures de la Chine et nous souhaitons que les autres pays ne s’ingèrent pas dans les affaires chinoises”, a déclaré le diplomate à l’Institut français des relations internationales (Ifri) à Paris.

Dans un communiqué diffusé un peu plus tôt dans la journée, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian dit avoir rappelé au diplomate chinois qu’il a rencontré samedi “les graves préoccupations de la France quant à la dégradation de la situation des droits de l’Homme en Chine, en particulier à Hong Kong et au Xinjiang”.

John Irish, avec Gwénaëlle Barzic et Maya Nikolaeva

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up