for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Japon: Le parti au pouvoir devrait désigner mi-septembre le successeur d'Abe

Le Parti libéral-démocrate (PLD) au pouvoir au Japon choisira autour du 15 septembre le successeur de Shinzo Abe à la tête du gouvernement, a rapporté samedi l'agence de presse Kyodo, au lendemain de l'annonce de la démission du Premier ministre pour des raisons de santé. /Photo prise le 28 août 2020/REUTERS/Issei Kato

TOKYO (Reuters) - Le Parti libéral-démocrate (PLD) au pouvoir au Japon choisira autour du 15 septembre le successeur de Shinzo Abe à la tête du gouvernement, a rapporté samedi l’agence de presse Kyodo, au lendemain de l’annonce de la démission du Premier ministre pour des raisons de santé.

Celui qui prendra la tête du PLD devrait de facto devenir Premier ministre du fait de la majorité parlementaire dont dispose le parti.

L’ancien ministre de la Défense, Shigeru Ishiba, et l’ancien ministre des Affaires étrangères, Fumio Kishida, ont fait part de leur intention de se porter candidats.

Le vice-Premier ministre Taro Aso, qui a occupé la tête du gouvernement et détient aussi le portefeuille des Finances, a déclaré qu’il ne se lancerait pas dans la course à la succession de Shinzo Abe, a rapporté l’agence Kyodo.

D’après la presse locale, le format et la date précise du vote seront décidés mardi.

Kiyoshi Takenaka; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up