for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Accord sur la reprise de la NBA, des mesures pour faciliter le vote en novembre

Les joueurs de la Ligue nationale de basketball nord-américaine (NBA), qui ont boycotté des rencontres cette semaine pour protester contre les injustices raciales, ont accepté de reprendre le tournoi final (les "playoffs") dans le cadre d'un accord incluant des mesures pour améliorer l'accès au vote pour l'élection présidentielle américaine de novembre. /Photo d'archives/REUTERS/Tingshu Wang

(Reuters) - Les joueurs de la Ligue nationale de basketball nord-américaine (NBA), qui ont boycotté des rencontres cette semaine pour protester contre les injustices raciales, ont accepté de reprendre le tournoi final (les “playoffs”) dans le cadre d’un accord incluant des mesures pour améliorer l’accès au vote pour l’élection présidentielle américaine de novembre.

La décision, annoncée vendredi par la NBA et par l’association des joueurs de la ligue (NBPA), met fin à une pause de trois jours des playoffs provoquée par un boycott de joueurs suite à la fusillade à Kenosha, dans le Wisconsin, lors de laquelle un policier a grièvement blessé par balles dimanche un homme noir, Jacob Blake.

Dans le cadre de l’accord de reprise de la fin de saison, la NBA et ses joueurs sont convenus d’établir une coalition qui se focalisera sur l’accès au vote pour l’élection présidentielle du 3 novembre, en encourageant les engagements civiques et en prônant des réformes de la police et du système judiciaire.

Les franchises NBA étant propriétaires de leur salle pourront, selon l’accord, travailler avec les autorités électorales locales pour transformer leurs infrastructures en bureaux de vote afin d’offrir une option de vote “physique” supplémentaire dans les zones touchées par la crise sanitaire du coronavirus.

Ces initiatives font écho à celle engagée plus tôt cette année par la star LeBron James et d’autres personnalités noires pour empêcher les pratiques d’obstruction du vote de la communauté afro-américaine.

Donald Trump a déclaré que ce qu’il considérait comme une activité politique de la part de la NBA était “très mauvaise” pour la ligue et allait “détruire le basketball”.

S’exprimant devant les journalistes présents à bord d’Air Force One pour un déplacement dans le New Hampshire, le président américain a ajouté que les gens ne voulaient pas avoir à faire avec la politique quand ils regardaient le sport.

Frank Pingue à Toronto, avec Jeff Mason à bord d’Air Force One; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up