for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Démission du commissaire européen au Commerce, Phil Hogan

DUBLIN (Reuters) - Le commissaire européen au Commerce, Phil Hogan, a démissionné mercredi après avoir été accusé d’avoir enfreint les consignes sanitaires en vigueur pour prévenir la propagation du coronavirus en Irlande, son pays d’origine.

Le commissaire européen au Commerce, Phil Hogan, a démissionné mercredi après avoir été accusé d'avoir enfreint les consignes sanitaires en vigueur pour prévenir la propagation du coronavirus en Irlande, son pays d'origine. /Photo d'archives/REUTERS/Yves Herman

Phil Hogan a participé la semaine dernière à un dîner de 80 personnes en Irlande, organisé par un club de golf, ce qui a suscité la colère d’une partie de l’opinion publique irlandaise et conduit à la démission d’un ministre du gouvernement de Dublin.

“Il devenait de plus en plus évident que la controverse concernant ma récente visite en Irlande était en train de me distraire de mon travail de commissaire européen et aurait nui à mon travail dans les mois déterminants à venir”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

“Je regrette profondément que mon voyage en Irlande, le pays que j’ai été si fier de représenter comme fonctionnaire pendant la majeure partie de ma vie d’adulte, ait provoqué autant d’inquiétude, de malaise et de contrariété.”

Le commissaire avait déjà présenté à trois reprises des excuses publiques ces derniers jours tout en assurant avoir respecté toutes les règles pendant son voyage.

Mais le gouvernement irlandais a jugé qu’il avait bel et bien enfreint les consignes sanitaires en participant au dîner mis en cause alors qu’il était censé restreindre ses déplacements pendant 14 jours, comme tous les voyageurs arrivant en Irlande.

La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, lui avait demandé un compte rendu détaillé de son séjour de 20 jours en Irlande, durant lequel il s’est rendu à trois reprises dans le comté de Kildare, alors soumis à des mesures de confinement.

Le Premier ministre irlandais, Micheal Martin, et le vice-Premier ministre, Leo Varadkar, chef du file du parti Fine Gael, d’où est issue Hogan, ont estimé que Phil Hogan avait pris la bonne décision en démissionnant et ajouté qu’ils allaient rapidement réfléchir à son remplacement.

Il n’est pas certain que le futur candidat irlandais à un poste de commissaire conservera le portefeuille du Commerce, Ursula von der Leyen pouvant opter pour un remaniement de l’exécutif communautaire.

Le ministère français des Affaires étrangères a “pris acte” de la démission de Phil Hogan.

“Il est urgent qu’un nouveau commissaire soit nommé pour poursuivre les travaux cruciaux face à l’ampleur des enjeux européens: souveraineté et leadership de l’UE dans la dynamique commerciale mondiale”, a tweeté Franck Riester, le ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du commerce extérieur.

Padraic Halpin et John Chalmers; version française Marc Angrand, édité par Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up