for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Israël cible des postes du Hezbollah au Liban en représailles à des tirs

Des appareils israéliens ont frappé des postes appartenant au mouvement chiite libanais Hezbollah mercredi matin après des tirs contre des soldats israéliens en provenance du Liban, a déclaré l'armée israélienne. /Photo prise le 25 août 2020/REUTERS/Aziz Taher

TEL AVIV (Reuters) - Des appareils israéliens ont frappé des postes appartenant au mouvement chiite libanais Hezbollah mercredi matin après des tirs contre des soldats israéliens en provenance du Liban, a déclaré l’armée israélienne.

Aucun soldat israélien n’a été blessé par les tirs, a-t-elle précisé dans un communiqué.

Les soldats ont utilisé des fusées éclairantes, des obus fumigènes et tiré à balles réelles après les tirs venus du côté libanais de la frontière, a indiqué Tsahal.

“En réponse, au cours de la nuit, des hélicoptères d’attaque et un avion des FDI (Forces de défense israéliennes) ont frappé des postes d’observation appartenant à l’organisation terroriste Hezbollah dans la zone frontalière”, est-il écrit dans le communiqué.

Aucun commentaire n’a été effectué dans l’immédiat par le Hezbollah.

Les tensions sont élevées à la frontière entre Israël et le Liban. Le mois dernier, l’Etat hébreu a accusé le Hezbollah d’avoir mené une tentative d’infiltration, ce que le groupe soutenu par l’Iran a nié.

Alaa Swilam, Nayera Abdallah et Rami Ayyub; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up