for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Le référendum constitutionnel en Algérie fixé au 1er novembre

L'Algérie a fixé au 1er novembre la date du référendum sur une nouvelle Constitution visant à renforcer la démocratie et à donner un rôle plus important au Parlement, a annoncé la présidence lundi, après des mois de protestations appelant à des réformes. /Photo d'archives/REUTERS/Zohra Bensemra

ALGER (Reuters) - L’Algérie a fixé au 1er novembre la date du référendum sur une nouvelle Constitution visant à renforcer la démocratie et à donner un rôle plus important au Parlement, a annoncé la présidence lundi, après des mois de protestations appelant à des réformes.

Le président Abdelmadjid Tebboune, élu en décembre dernier, s’est engagé à plusieurs reprises à introduire des réformes politiques et économiques et à répondre aux demandes exprimées au cours des manifestations qui ont renversé le président Abdelaziz Bouteflika en avril 2019.

La nouvelle Constitution donnerait plus de pouvoir au Premier ministre et au Parlement pour gouverner ce pays d’environ 45 millions d’habitants.

La date du référendum a été annoncée après la rencontre dans la journée entre Abdelmadjid Tebboune et le président de l’instance de surveillance des élections, Mohamed Chorfi, a précisé la présidence dans un communiqué.

Hamid Ould Ahmed, version française Laetitia Volga, édité par Bertrand Boucey

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up