for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Les médecins d'Omsk disent avoir sauvé la vie d'Alexeï Navalny

Les médecins de l'hôpital de Sibérie qui ont pris en charge Alexeï Navalny (en photo), chef de file de l'opposition russe, ont assuré lundi lui avoir sauvé la vie, mais disent n'avoir trouvé aucune trace de poison sur lui. /Photo d'archives/REUTERS/Shamil Zhumatov

MOSCOU (Reuters) - Les médecins de l’hôpital de Sibérie qui ont pris en charge Alexeï Navalny, chef de file de l’opposition russe, ont assuré lundi lui avoir sauvé la vie, mais disent n’avoir trouvé aucune trace de poison sur lui.

L’opposant a été hospitalisé à Omsk jeudi après être tombé gravement malade, puis transféré samedi par avion en Allemagne. Ses partisans craignent qu’il ait été empoisonné.

“Nous lui avons sauvé la vie après un travail de longue haleine”, a dit le médecin-chef Alexandre Mourakhovski, lors d’une conférence qui se tenait à Omsk.

“Si nous avions des traces de poison qui se seraient confirmées, cela aurait été beaucoup plus simple pour nous”, a ajouté Anatoli Kalinitchenko, autre médecin de l’hôpital.

L’équipe médicale a par ailleurs assuré n’avoir fait l’objet d’aucune pression de la part des autorités.

Selon l’un de ses partisans, les jours d’Alexeï Navalny ne sont plus en danger.

Anton Zverev, version française Olivier Cherfan, édité par Jean-Philippe Lefief

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up