for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Kellyanne Conway, conseillère de Trump, quittera la Maison blanche fin août

La conseillère du président des Etats-Unis Donald Trump, Kellyanne Conway (en photo), a annoncé tard dimanche soir qu'elle quitterait son poste à la Maison blanche à la fin du mois, expliquant avoir besoin de se consacrer à sa famille. /Photo prise le 6 août 2020/REUTERS/Cheriss May

WASHINGTON (Reuters) - La conseillère du président des Etats-Unis Donald Trump, Kellyanne Conway, a annoncé tard dimanche soir qu’elle quitterait son poste à la Maison blanche à la fin du mois, expliquant avoir besoin de se consacrer à sa famille.

“Je quitterai la Maison Blanche à la fin du mois”, a-t-elle dit dans un communiqué.

Kellyanne Conway, qui avait été la troisième directrice de la campagne de Donald Trump en 2016 et a depuis été l’une des porte-paroles les plus ferventes des choix politiques du président républicain, quitte l’administration Trump à un peu plus de deux mois de l’élection présidentielle du 3 novembre.

Dans un communiqué distinct diffusé sur Twitter, son époux George, avocat conservateur co-fondateur du “Lincoln Project” qui réunit des Républicains anti-Trump, a annoncé qu’il se mettait en retrait de cette plate-forme.

La fille du couple, Claudia, âgée de 15 ans, avait déclaré samedi sur Twitter qu’elle demandait son “émancipation”. Elle avait déjà à de nombreuses reprises critiqué de façon véhémente le président Donald Trump.

Kanishka Singh à Bengalore et Jeff Mason à Washington ; version française Myriam Rivet, édité par Jean-Philippe Lefief

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up