for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Israël soutient la demande US de retour des sanctions contre l'Iran

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué la procédure engagée jeudi à l'Onu par les Etats-Unis pour rétablir les sanctions internationales qui visaient l'Iran avant l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien et a appelé les puissances mondiales à soutenir Washington. /Photo prise le 13 août 2020/REUTERS/Abir Sultan

JERUSALEM (Reuters) - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué la procédure engagée jeudi à l’Onu par les Etats-Unis pour rétablir les sanctions internationales qui visaient l’Iran avant l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien et a appelé les puissances mondiales à soutenir Washington.

“C’est la bonne décision”, a-t-il dit dans un communiqué, quelques heures après que les Etats-Unis ont formellement soumis à l’Onu une plainte sur le non-respect par Téhéran de l’accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien.

L’Allemagne, la Grande-Bretagne et la France ont rejeté la demande américaine de “snapback”, qu’ils ont dénoncée comme incompatible avec leurs efforts pour préserver le Plan d’action global commun (PAGC) qu’ils ont signé à Vienne en juillet 2015 avec l’Iran, la Chine, la Russie et les Etats-Unis.

Le président américain Donald Trump a retiré en 2018 les Etats-Unis de cet accord, qu’il a décrit comme l’un des pires jamais conclus, et rétabli des sanctions unilatérales contre l’Iran dans le but de pousser Téhéran à discuter d’un nouveau pacte.

Benjamin Netanyahu estime de longe date que le PAGC est déficient. “Les pays responsables devraient soutenir les Etats-Unis dans leur quête d’une solution réelle, une solution qui empêchera l’Iran de développer des armes nucléaires”, a-t-il dit.

Téhéran nie cherche à développer des armes nucléaires.

Maayan Lubell; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up