for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Londres espère un accord commercial rapide avec le Japon

En photo, Dominic Raab, le secrétaire d'État des Affaires étrangères, et Toshimitsu Motegi , le ministre japonais des Affaires étrangères. Le Royaume-Uni espère conclure prochainement un accord commercial avec le Japon, a déclaré lundi un porte-parole du Premier ministre britannique Boris Johnson, en amont de la visite officielle cette semaine à Londres du ministre japonais des Affaires étrangères, Toshimitsu Motegi. /Photo prise le 8 février 2020/REUTERS/Issei Kato

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-Uni espère conclure prochainement un accord commercial avec le Japon, a déclaré lundi un porte-parole du Premier ministre britannique Boris Johnson, en amont de la visite officielle cette semaine à Londres du ministre japonais des Affaires étrangères, Toshimitsu Motegi.

“Nous réalisons de bons progrès et nous espérons que les discussions seront conclues sous peu”, a-t-il déclaré à la presse.

Toshimitsu Motegi doit rencontrer du 5 au 7 août à Londres son homologue britannique Dominic Raab, ainsi que la ministre du Commerce, Liz Truss.

Les discussions entre Londres et Tokyo s’inspirent de l’accord signé en 2018 entre l’Union européenne et le Japon, qui a libéralisé les échanges sur la quasi-totalité des produits, avec notamment une baisse de 10% des droits de douane imposées par l’UE aux importations de voitures japonaises.

Le Japon veut conclure un accord avec le Royaume-Uni cet été pour qu’il puisse entrer en vigueur en janvier prochain.

La Grande-Bretagne a officiellement quitté l’Union européenne mais reste liée par certains engagements européens jusque fin 2020, le temps de négocier ses futures relations avec le bloc.

William James et Estelle Shirbon; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up