for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Le coronavirus fait souffrir le tourisme au Portugal

A Lisbonne. L'hôtellerie et le tourisme au Portugal ont encore souffert en juin, montrent les chiffres publiés lundi par l'Institut national de la statistique (INE) alors que le pays redoute une résurgence de l'épidémie liée au nouveau coronavirus. /Photo prise le 13 juillet 2020/REUTERS/Rafael Marchante

LISBONNE (Reuters) - L’hôtellerie et le tourisme au Portugal ont encore souffert en juin, montrent les chiffres publiés lundi par l’Institut national de la statistique (INE) alors que le pays redoute une résurgence de l’épidémie liée au nouveau coronavirus.

Sur un an, les réservations de nuitées des touristes étrangers ont plongé de 96% à environ 201.000 en juin, a précisé l’INE dans son estimation flash. En intégrant la demande locale, la baisse est de 82% à un plus de 500.000. En mai, la chute était de plus de 94%.

Selon l’INE, 45% des établissements d’hébergement de touristes ont fermé ou n’avaient pas de clients en juin.

Dans le détail, les nuitées réservées par des touristes britanniques ont reculé sur un an de plus de 98%, de 95,1% pour les Allemands et de 93,3% pour les Espagnols.

Catarina Demony; version française Claude Chendjou, édité par Henri-Pierre André

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up