for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Afghanistan: Attentat à la bombe devant une prison

JALALABAD/KABOUL (Reuters) - Un attentat à la bombe revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) a fait au moins trois morts et des dizaines de blessés dimanche devant une prison de la ville de Jalalabad, dans l’est de l’Afghanistan, ont annoncé les autorités.

Sohrab Qaderi, membre du conseil provincial de Jalalabad, a déclaré qu’une énorme explosion à la voiture piégée avait été suivie d’au moins deux petites explosions à l’extérieur d’une prison gouvernementale. Des affrontements ont ensuite eu lieu entre la police et des assaillants qui avaient pris position à proximité de la prison.

Une source militaire citée par Amaq, l’agence de presse de l’EI, a déclaré que des membres de l’organisation étaient à l’origine de cette attaque, sans donner plus de détails.

L’attribution de cette attaque à l’EI n’a pas pu être confirmée auprès de sources indépendantes.

“Au moins trois personnes sont mortes et 25 personnes ont été blessées dans les affrontements”, a déclaré Sohrab Qaderi.

Plus de 50 prisonniers se sont échappés et le bilan des victimes pourrait encore évoluer, a-t-il précisé.

Cet attentat intervient au troisième et dernier jour d’un cessez-le-feu entre le gouvernement afghan et les taliban, intervenu à l’occasion de la fête musulmane de l’Aïd el Kébir.

Un porte-parole des taliban a déclaré que le groupe islamiste n’était pas à l’origine de cette attaque.

Les violences ont gagné en intensité ces dernières semaines en Afghanistan alors que s’enlise le processus d’échanges de prisonniers accepté par le gouvernement et les taliban.

Ahmed Sultan à Jalalabad, Abdul Qadir Sediqi à Kaboul; rédigé par Rupam Jain, version française Jean-Michel Bélot

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up