July 9, 2020 / 6:08 PM / a month ago

Corée du Sud: Le maire de Séoul retrouvé mort

Devant la résidence du maire de Séoul, Park Won-soon. L'homme a été retrouvé mort vendredi aux premières heures, après que sa fille a signalé sa disparition à la police. /Photo prise le 10 juillet 2020/REUTERS/Kim Hong-Ji

SEOUL (Reuters) - Le maire de Séoul, Park Won-soon, a été retrouvé mort vendredi aux premières heures, après que sa fille a signalé sa disparition à la police.

Selon cette dernière, Park avait laissé un message “en forme de testament”.

Après des fouilles qui ont mobilisé des centaines de policiers, le corps du maire a été découvert sur le mont Bugak, au nord de la capitale sud-coréenne, aux alentours de minuit, près du dernier signal envoyé par son téléphone, a déclaré la police métropolitaine.

La cause de la mort n’a pas été communiquée.

Un représentant de la police, Choi Ik-soo, a déclaré à la presse qu’aucun indice pouvant laisser penser à un meurtre n’avait été relevé.

L’agence de presse Yonhap a rapporté qu’une ancienne secrétaire de Park avait porté plainte mercredi pour des faits de harcèlement sexuel.

Le porte-parole de la police a confirmé qu’une plainte avait été déposée, sans fournir d’autres détails.

La fille de Park Won-soon a signalé la disparition de son père à 17h17 (08h17 GMT), après avoir découvert son message.

Ancien avocat, maire de la mégalopole de Séoul depuis 2011, Park était considéré comme un possible candidat à l’élection présidentielle de 2022 pour le camp libéral.

Hyonhee Shin; version française Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below