for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
À la une

Bruxelles adopte des mesures de soutien à la filière viticole

La Commission européenne a proposé mardi plusieurs mesures de soutien à l'industrie viticole, l'un des secteurs de l'agroalimentaire les plus touchés par la pandémie de coronavirus. /Photo prise le 11 février 2020/REUTERS/Giancarlo Navach

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a proposé mardi plusieurs mesures de soutien à l’industrie viticole, l’un des secteurs de l’agroalimentaire les plus touchés par la pandémie de coronavirus.

Les producteurs se verront accorder une dérogation temporaire aux règles de concurrence de l’Union européenne sur une période pouvant aller jusqu’à six mois, ce qui leur permettra de préparer conjointement des activités de production, de stockage ou de promotion.

L’exécutif européen, qui promet d’accroître sa contribution aux fonds de soutien nationaux, autorisera également les États membres à verser des avances aux opérateurs pour les opérations de distillation et de stockage en cours en période de crise.

La consommation de vin devrait chuter de 8% en Europe cette année, a prédit la Commission européenne en avril, la consommation à domicile ne suffisant pas à compenser les pertes engendrées par la fermeture des bars et restaurants pendant l’épidémie.

Les exportations de vins sont attendues en baisse de 14%, subissant la baisse de la demande et la hausse des droits de douane aux Etats-Unis.

Philip Blenkinsop; version française Jean-Stéphane Brosse

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up