for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

La Corée du Nord dit ne pas vouloir discuter avec les Etats-Unis

Une personne passe devant une affiche montrant les drapeaux de la Corée du Nord et des Etats-Unis avant le sommet entre les deux pays à Hanoï, Vietnam, en 2019. La Corée du Nord n'a aucune intention de s'asseoir à la table des négociations avec les Etats-Unis et appelle la Corée du Sud à "arrêter d'interférer" dans ses affaires, a déclaré un haut représentant nord-coréen cité mardi par l'agence de presse officielle KCNA. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Kyung-Hoon

SEOUL (Reuters) - La Corée du Nord n’a aucune intention de s’asseoir à la table des négociations avec les Etats-Unis et appelle la Corée du Sud à “arrêter d’interférer” dans ses affaires, a déclaré un haut représentant nord-coréen cité mardi par l’agence de presse officielle KCNA.

Cette déclaration a été effectuée alors qu’une délégation américaine est attendue à Séoul pour discuter de moyens de relancer les discussions entre Washington et Pyongyang, à l’arrêt depuis l’échec du sommet de Hanoï entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en février 2019.

Le président sud-coréen Moon Jae-in, qui a proposé de jouer les médiateurs entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, a appelé récemment à la tenue d’un nouveau sommet entre Trump et Kim.

“Il est temps d’arrêter d’interférer dans les affaires des autres, mais il semble qu’il n’y a aucun remède contre cette mauvaise habitude”, a déclaré Kwon Jong-gun, directeur des affaires américaines au sein du ministère nord-coréen des Affaires étrangères, selon des propos rapportés par KCNA.

“Pour être une nouvelle fois explicite, nous n’avons aucune intention de nous asseoir face à face avec les Etats-Unis”, a-t-il ajouté.

Hyonhee Shin; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up