July 4, 2020 / 10:49 AM / a month ago

Progression record des contaminations en Inde, nouvel épicentre de la pandémie en Asie

A Bombay. Avec plus de 22.000 cas supplémentaires en une seule journée, l'Inde a connu samedi sa plus forte progression quotidienne de l'épidémie de coronavirus, particulièrement sensible dans l'ouest et le sud du pays. /Photo prise le 4 juillet 2020/REUTERS/Francis Mascarenhas

BOMBAY (Reuters) - Avec plus de 22.000 cas supplémentaires en une seule journée, l’Inde a connu samedi sa plus forte progression quotidienne de l’épidémie de coronavirus, particulièrement sensible dans l’ouest et le sud du pays.

Avec plus de 640.000 cas désormais confirmés, l’Inde est devenue le nouvel épicentre de la pandémie en Asie. Seuls les Etats-Unis, le Brésil et la Russie ont recensé plus de cas dans le monde.

Le géant asiatique a enregistré 442 décès supplémentaires en 24 heures, pour un total supérieur à 18.000 morts.

L’Etat occidental du Maharashtra, où se trouve Bombay, la capitale financière densément peuplée, est le plus touché avec plus de 6.350 cas et 198 décès supplémentaires en 24 heures.

Pour tenter de contrôler la propagation du virus, l’Inde avait imposé en mars un des confinements les plus stricts de la planète mais l’a progressivement relâché afin de relancer l’activité économique.

Zeba Siddiqui; version française Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below