for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Le Congrès US approuve des sanctions sur la loi de sécurité à Hong Kong

Le Congrès des Etats-Unis a adopté jeudi une loi sanctionnant les banques traitant avec des responsables chinois impliqués dans la mise en oeuvre de la nouvelle loi de sécurité nationale à Hong Kong. /Photo prise le 14 mai 2020/REUTERS/Erin Scott

WASHINGTON (Reuters) - Le Congrès des Etats-Unis a adopté jeudi une loi sanctionnant les banques traitant avec des responsables chinois impliqués dans la mise en oeuvre de la nouvelle loi de sécurité nationale à Hong Kong.

Le Sénat a adopté sans la moindre voix contre ce texte déjà validé la veille par la Chambre des représentants. La loi va être envoyée à la Maison blanche pour promulgation par le président Donald Trump.

Elle prévoit des sanctions contre les entités contribuant à saper l’autonomie de Hong Kong et contre les institutions financières faisant affaire avec elles.

La Chine a dénoncé l’initiative du Congrès américain en exigeant des Etats-Unis qu’ils cessent toute ingérence dans les affaires de Hong Kong. Elle a déclaré qu’elle y résisterait “avec détermination et force”.

La loi entrée en vigueur cette semaine à Hong Kong est destinée à lutter contre le séparatisme, la subversion, le terrorisme et la collusion avec des forces étrangères dans l’ancienne colonie britannique et prévoit des peines pouvant aller jusqu’à l’emprisonnement à perpétuité. Elle autorise aussi les agences chinoises de sécurité à s’implanter à Hong Kong et permet des extraditions vers la Chine continentale.

Patricia Zengerle; version française Bertrand Boucey

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up