June 30, 2020 / 8:12 PM / a month ago

Coronavirus: L'OMS met en garde l'Amérique latine contre tout relâchement

Le bilan de l'épidémie de coronavirus en Amérique latine, qui dépasse déjà les 100.000 morts, pourrait quadrupler d'ici octobre en cas de relâchement des mesures de prévention, a averti mardi l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Le nombre de décès dans la sous-région s'élève déjà à 113.844, soit près d'un cinquième du bilan mondial, et les projections de l'OMS montrent qu'en cas de levée prématurée des mesures de restrictions mise en place pour freiner la propagation du SARS-CoV-2, il pourrait grimper à 438.000, a déclaré Carissa Etienne, directrice régionale de l'OMS pour les Amériques. /Photo d'archives/REUTERS/Andres Stapff

BRASILIA/MEXICO (Reuters) - Le bilan de l’épidémie de coronavirus en Amérique latine, qui dépasse déjà les 100.000 morts, pourrait quadrupler d’ici octobre en cas de relâchement des mesures de prévention, a averti mardi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le nombre de décès dans la sous-région s’élève déjà à 113.844, soit près d’un cinquième du bilan mondial, et les projections de l’OMS montrent qu’en cas de levée prématurée des mesures de restrictions mise en place pour freiner la propagation du SARS-CoV-2, il pourrait grimper à 438.000, a déclaré Carissa Etienne, directrice régionale de l’OMS pour les Amériques.

Dans l’ensemble du continent américain, qui reste l’épicentre mondial de la pandémie, le bilan pourrait tripler pour atteindre 637.000 morts d’ici le 1er octobre, a ajouté Carissa Etienne. A la date du 29 juin, le bilan pour l’Amérique était de plus de 247.000 morts, pour 5,1 millions de cas de contamination.

Ces projections ne sont pas à prendre au pied de la lettre mais doivent servir de guide, a-t-elle souligné.

Dans les conditions actuelles, le pic de l’épidémie devrait être atteint d’ici la mi-juillet au Chili et en Colombie, mais pas avant le mois d’août en Argentine, au Brésil, en Bolivie et au Pérou, et la courbe de l’épidémie ne devrait pas s’aplatir avant octobre au Costa Rica.

Aux Etats-Unis, a poursuivi la responsable de l’OMS, New York et l’Etat de Washington ont vu leurs nombres de cas de contamination et de décès baisser fortement mais 27 autres Etats font état de hausses exponentielles.

Anthony Boadle, Diego Oré, version française Jean-Stéphane Brosse

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below