June 25, 2020 / 4:36 PM / 2 months ago

Au moins 10 humanitaires enlevés dans le sud-ouest du Niger

NIAMEY (Reuters) - Au moins 10 travailleurs humanitaires locaux ont été enlevés dans le sud-ouest du Niger, près de la frontière avec le Burkina Faso, ont indiqué jeudi des sources des services de sécurité et un responsable de l’APIS, l’organisation non gouvernementale à laquelle ils sont rattachés.

L’enlèvement, qui n’a pas été revendiqué, a eu lieu mercredi alors que le personnel humanitaire distribuait de la nourriture dans le village de Bossey Bangou, ont précisé les sources.

Les groupes djihadistes en lien avec l’État islamique et Al-Qaïda ont étendu leur présence dans la région du Sahel en Afrique de l’Ouest, et les attaques contre les civils et les forces armées ont augmenté au cours des deux dernières années.

L’APIS est une ONG basée au Niger qui a collaboré avec le Programme alimentaire mondial des Nations unies pendant l’épidémie de coronavirus.

Aaron Ross, David Lewis et Moussa Aksar; version française Kate Entringer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below