June 23, 2020 / 9:08 PM / 2 months ago

L'Algérie se dote de nouveaux ministres de l'Energie et des Finances

ALGER (Reuters) - L’Algérie s’est dotée mardi d’un nouveau ministre de l’Energie et d’un nouveau ministre des Finances dans le cadre d’un remaniement partiel sur fond de chute des revenus de la Sonatrach, l’entreprise pétrolière et gazière algérienne.

Le portefeuille de l’Energie est confié à Abdelmadjid Attar, ancien dirigeant de la compagnie publique, tandis que les Finances vont au gouverneur de la Banque centrale, Ayman Benabderrahmane, a rapporté la télévision algérienne.

Le ministre sortant de l’Energie, Mohamed Arkab, est déplacé à la tête du ministère de Mines.

Le gouvernement était en place depuis six mois.

La pandémie de coronavirus a accentué un mouvement de recul des recettes que l’Algérie tire de ses réserves de pétrole et de gaz observé depuis des années. Depuis 2014, le pays a consommé plus de la moitié de ses réserves en devises étrangères.

Lamine Chikhi et Hamid Ould Ahmed; version française Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below