June 18, 2020 / 8:45 AM / 2 months ago

La Chine dit ne pas vouloir interférer dans l'élection présidentielle US

La Chine a déclaré jeudi n'avoir aucune intention d'interférer dans les élections américaines de novembre prochain au lendemain de la publication des extraits d'un livre de l'ancien conseiller à la Sécurité nationale de Donald Trump dans lequel il affirme que ce dernier a sollicité l'aide du président chinois pour sa réélection. /Photo prise le 22 mai 2020/REUTERS/Carlos Garcia Rawlins

PEKIN (Reuters) - La Chine a déclaré jeudi n’avoir aucune intention d’interférer dans les élections américaines de novembre prochain au lendemain de la publication des extraits d’un livre de l’ancien conseiller à la Sécurité nationale de Donald Trump dans lequel il affirme que ce dernier a sollicité l’aide du président chinois pour sa réélection.

Ces propos ont été tenus par le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, en réponse à une question sur le livre de John Bolton dont les bonnes feuilles ont été publiées mercredi.

Selon John Bolton, le président américain a sollicité Xi Jinping lors d’une réunion à huis clos organisée en juin 2019.

John Bolton a été limogé le 10 septembre dernier sur fond de désaccords sur la gestion de plusieurs dossiers comme la Corée du Nord, l’Iran, l’Afghanistan et la Russie.

Gabriel Crossley; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below