June 18, 2020 / 5:59 AM / 2 months ago

Entretien entre chefs des diplomaties américaine et chinoise à Hawaï

Mike Pompeo, chef de la diplomatie américaine, s'est entretenu mercredi avec son homologue chinois Yang Jiechi à Hawaï, alors que les motifs de tensions bilatérales se multiplient. /Photo prise le 10 juin 2020/REUTERS/Andrew Harnik

WASHINGTON/PEKIN (Reuters) - Mike Pompeo, chef de la diplomatie américaine, s’est entretenu mercredi avec son homologue chinois Yang Jiechi à Hawaï, alors que les motifs de tensions bilatérales se multiplient.

Il s’agissait de leur première entrevue depuis l’année dernière. Les relations entre les deux plus grandes puissances économiques mondiales se sont considérablement dégradées cette année. Les derniers contentieux en date portent notamment sur la gestion de la pandémie due au coronavirus et la réforme de la législation hongkongaise en matière de sécurité.

Selon le ministère chinois des Affaires étrangères, Yang Jiechi a déclaré à Mike Pompeo que Washington devait respecter le point de vue de Pékin sur les questions clés, mettre fin à ses ingérences à Hong Kong, à Taïwan et au Xinjiang, et oeuvrer à l’amélioration des relations bilatérales. La coopération “est le seul choix viable”, a-t-il souligné.

Le secrétaire d’Etat américain a quant à lui souligné la nécessité de “relations pleinement réciproques” dans les domaines du commerce et de la sécurité, ainsi que dans la sphère diplomatique, a fait savoir le département d’Etat.

“Il a également souligné la nécessité d’une transparence totale et d’un partage d’informations pour lutter contre la pandémie de COVID-19 en cours et prévenir de futures épidémies”, a-t-il précisé.

Jugeant l’entrevue “constructive”, Pékin a promis la poursuite du dialogue.

Le tête-à-tête a débuté peu après 19h00 GMT et s’est achevé à 01h50 GMT jeudi, selon un membre du département d’Etat.

Au même moment, Donald Trump a promulgué une loi appelant à des sanctions contre les responsables de la répression des Ouïghours dans la région chinoise du Xinjiang, ce qui lui a valu des menaces de représailles de la part de Pékin.

Humeyra Pamuk, David Brunnstrom et Andrea Shalal avec Yew Lun Tian et Tony Munroe à Pékin, version française Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below