June 16, 2020 / 8:56 AM / 2 months ago

Accrochage à la frontière Inde-Chine, 20 morts côté indien

Des soldats de l'armée indienne attendent dans un camp de transit improvisé avant de se rendre au Ladakh, près de Baltal, au sud-est de Srinagar. L'armée indienne a annoncé mardi la mort de 20 de ses soldats lors d'un accrochage avec les forces chinoises dans une zone frontalière de l'Himalaya, depuis longtemps à l'origine de tensions entre les deux pays. /Photo prise le 16 juin 2020/REUTERS

NEW DELHI/SRINAGAR (Reuters) - L’armée indienne a annoncé mardi la mort de 20 de ses soldats lors d’un accrochage avec les forces chinoises dans une zone frontalière de l’Himalaya, depuis longtemps à l’origine de tensions entre les deux pays.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a confirmé qu’une “violente confrontation physique” était survenue lundi dans ce secteur isolé et enneigé du Ladakh. Il n’a pas fait état de victimes mais son homologue indien a assuré qu’il y en avait eu des deux côtés.

Selon une source gouvernementale indienne, aucun coup de feu n’a été tiré mais les deux camps se sont affrontés à coups de matraques et de jets de pierres.

Il s’agit des premiers morts à cette frontière depuis le dernier affrontement majeur survenu dans le secteur, en 1967, entre les deux puissances nucléaires voisines, qui sont aussi les deux pays les plus peuplés de la planète.

L’Inde et la Chine se sont rejeté la responsabilité de cet incident, qui a éclaté alors que des rencontres avaient été organisées entre commandants militaires des deux pays pour tenter d’apaiser les tensions croissantes dans le secteur depuis début mai.

Les dernières semaines ont ainsi été émaillées de plusieurs incidents au niveau de cette zone de l’Himalaya occidental, sans faire de victimes jusqu’à présent.

Les deux géants asiatiques se disputent de larges portions de territoires le long de leur frontière himalayenne, longue de 3.500 kilomètres, et tracée après leur brève guerre de 1962.

Avec Chris Thomas à Bangalore, Meg Shen à Hong Kong, Colin Qian à Pékin et Sanjeev Miglani; version française Myriam Rivet, Claude Chendjou et Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below