June 16, 2020 / 5:31 AM / 2 months ago

Carrie Lam qualifie d'"ennemis du peuple" les opposants à la loi sécuritaire pour Hong Kong

HONG KONG (Reuters) - La dirigeante de l’exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, a qualifié mardi d’”ennemis du peuple” les opposants au projet de loi sécuritaire porté par Pékin, les engageant à cesser de “diaboliser et salir” cette initiative.

La dirigeante de l'exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, a qualifié mardi d'"ennemis du peuple" les opposants au projet de loi sécuritaire porté par Pékin, les engageant à cesser de "diaboliser et salir" cette initiative. /Photo prise le 2 juin 2020/REUTERS/Tyrone Siu

Dévoilé le mois dernier, ce projet de loi vise à mettre un terme “à la sécession, à la subversion, au terrorisme et aux ingérence étrangères” dans l’ancienne colonie britannique rétrocédée à la Chine en 1997.

Ses opposants y voient une menace contre le principe “un pays, deux systèmes” qui régit les relations entre le pouvoir central et la “région administrative spéciale” depuis que Hong Kong est repassé sous domination chinoise et qui doit garantir au territoire sa liberté et son rôle de centre financier international.

Ils s’inquiètent notamment de la possibilité créée par cette loi pour les agences de sécurité chinoises de s’installer à Hong Kong.

Le gouvernement chinois et l’administration de Lam, soutenue par Pékin, affirment que la loi ne restreindra pas les libertés mais qu’elle ne concernera qu’un petit nombre de “fauteurs de troubles” et contribuera à apporter la stabilité après une année de protestations antigouvernementales.

“J’exhorte les opposants qui ont encore recours aux tactiques habituelles visant à diaboliser et salir cette oeuvre de cesser, parce que ce faisant, ils deviennent les ennemis du peuple de Hong Kong”, a déclaré Carrie Lam avant un conseil des ministres.

“La vaste majorité (des Hongkongais) veulent rétablir la stabilité et aspirent à la sécurité, à la satisfaction et à l’emploi”, a-t-elle ajouté.

S’exprimant devant des drapeaux chinois et hongkongais - le premier plus grand que le second -, la cheffe de l’exécutif local a affirmé que “Hong Kong (était) devenu un trou béant dans la sécurité de la nation”. “Et la prospérité et la stabilité de notre ville sont en danger”, a-t-elle poursuivi.

PYONGYANG AU SOUTIEN DE PÉKIN

Sa prise de parole intervient un an jour pour jour après une manifestation monstre dans les rues de Hong Kong, point culminant de la mobilisation contre un autre projet de loi, retiré depuis, qui aurait permis des extraditions vers la Chine continentale.

Devant le Conseil des droits de l’homme des Nations unies, l’ambassadeur de Grande-Bretagne auprès des institutions de l’Onu à Genève, Julian Braithwaite, a réitéré les critiques de l’ancienne puissance coloniale contre ce projet.

“L’imposition de cette proposition de loi entre en conflit frontal avec les obligations internationales de la Chine dans le cadre de la Déclaration commune, un traité accepté par le Royaume-Uni et la Chine et enregistré auprès des Nations unies”, a-t-il dit, évoquant l’accord de 1984 qui a organisé le processus de rétrocession de Hong Kong et fixé notamment le principe “un pays, deux systèmes”.

La Chine, a-t-il poursuivi, doit engager un dialogue avec la population et les institutions de Hong Kong pour “garantir le maintien du haut degré d’autonomie et des droits et libertés dont bénéficie Hong Kong”.

La prise de parole de l’ambassadeur a provoqué la réaction d’un diplomate nord-coréen qui s’est inquiété que “certains pays tentent d’exploiter le dossier hongkongais pour s’immiscer dans les affaires intérieures de la Chine”.

Hong Kong, a-t-il ajouté, est une “partie inséparable” où s’exerce la souveraineté de la Chine et s’applique sa constitution.

Clare Jim et Carol Mang avec Stephanie Nebehay à Genève; version française Camille Raynaud et Henri-Pierre André, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below