for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up
International

Le livre de Bolton, ex-conseiller de Trump, publié le 23 juin

Le livre rédigé par John Bolton (en photo) sera publié le 23 juin malgré les tentatives des avocats de la Maison blanche pour empêcher la diffusion d'une partie consacrée à la période durant laquelle il fut le conseiller à la Sécurité nationale de Donald Trump, a déclaré mercredi l'avocat de Bolton. /Photo prise le 17 février 2020/REUTERS/Jonathan Drake

WASHINGTON (Reuters) - Le livre rédigé par John Bolton sera publié le 23 juin malgré les tentatives des avocats de la Maison blanche pour empêcher la diffusion d’une partie consacrée à la période durant laquelle il fut le conseiller à la Sécurité nationale de Donald Trump, a déclaré mercredi l’avocat de Bolton.

Le président américain a brutalement limogé le 10 septembre dernier celui qui était alors l’un de ses principaux conseillers sur fond de désaccords sur la gestion de plusieurs dossiers comme la Corée du Nord, l’Iran, l’Afghanistan et la Russie.

John Bolton a dit avoir des informations sur les interactions de Donald Trump avec l’Ukraine l’été dernier, quand les démocrates ont accusé le locataire républicain de la Maison blanche d’avoir tenté d’obtenir de l’Ukraine l’ouverture d’une enquête contre Joe Biden, favori de la course à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle de novembre - et devenu de fait, depuis lors, le candidat démocrate.

Comme le veut la procédure lorsque des informations couvertes par le secret peuvent être en jeu, le manuscrit a été transmis à la Maison blanche pour validation.

Dans une tribune dans le Wall Street Journal, l’avocat de John Bolton écrit que son client a procédé à de multiples réécritures sur demande de la Maison blanche afin de s’assurer qu’aucune information classifiée ne soit révélée. Charles Cooper ajoute que Bolton croyait avoir eu en mai l’aval de la Maison blanche mais n’a jamais reçu de lettre le confirmant.

Le 8 juin, déclare-t-il, un haut représentant du Conseil de sécurité nationale a répondu dans une lettre que le manuscrit de Bolton “contient des informations classifiées et que publier le livre violerait ses accords de non-divulgation”.

“Il s’agit d’une tentative transparente de se servir de la sécurité nationale comme prétexte pour censurer M. Bolton, en violation de son droit constitutionnel de s’exprimer sur des questions de la plus haute importance publique. Cette tentative n’aboutira pas, et M. Bolton publiera le livre le 23 juin”, écrit Cooper.

Steve Holland; version française Jean Terzian

for-phone-onlyfor-tablet-portrait-upfor-tablet-landscape-upfor-desktop-upfor-wide-desktop-up