June 5, 2020 / 5:42 AM / 2 months ago

Libération d'un Américain détenu depuis 2018 en Iran

Michael White et Brian Hook, envoyé spécial des États-Unis pour l'Iran. L'Américain Michael White, détenu en Iran depuis 2018, a été libéré dans le cadre d'un accord entre l'Iran et les Etats-Unis, ont annoncé son avocat et un responsable américain. /Photo prise le 4 juin 2020/REUTERS

WASHINGTON (Reuters) - L’Américain Michael White, détenu en Iran depuis 2018, a été libéré dans le cadre d’un accord entre l’Iran et les Etats-Unis, ont annoncé son avocat et un responsable américain.

En contrepartie, Majid Taheri, un médecin ayant la double nationalité iranienne et américaine a été autorisé à se rendre en Iran.

Ancien marin de l’US Navy, Michael White est sorti de prison à la mi-mars mais avait été remis à la garde de l’ambassade suisse, qui représente les intérêts américains en Iran, en permission médicale.

Arrêté alors qu’il s’était rendu en Iran pour rendre visite à une amie, White a été déclaré coupable d’avoir insulté le guide suprême de la révolution, l’ayatollah Ali Khamenei, et publié des informations privées. Il était condamné à dix ans de prison.

Humeyra Pamuk, Matt Spetalnick, Jonathan Landay, Tim Ahmann, David Brunnstrom, Mark Hosenball,Parisa Hafezi et Arshad Mohammed; version française Henri-Pierre André et Camille Raynaud

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below