May 21, 2020 / 9:08 AM / 4 days ago

Coronavirus: Le pire est passé pour l'Italie, dit Conte

Le pire de l'urgence sanitaire provoquée par le nouveau coronavirus est passé en Italie, qui doit maintenant entrer avec confiance et responsabilité dans une nouvelle phase avec la levée progressive des mesures de confinement, a déclaré jeudi le président du Conseil, Giuseppe Conte (photo). /Photo prise le 20 mai 2020/REUTERS/Remo Casilli

ROME (Reuters) - Le pire de l’urgence sanitaire provoquée par le nouveau coronavirus est passé en Italie, qui doit maintenant entrer avec confiance et responsabilité dans une nouvelle phase avec la levée progressive des mesures de confinement, a déclaré jeudi le président du Conseil, Giuseppe Conte.

“Nous pouvons dire que le pire est derrière nous (...) Nous ne pouvons pas nous contenter d’attendre un vaccin, sinon nous nous retrouverions avec une société et un système de production irrémédiablement compromis”, a dit le chef du gouvernement lors de la présentation d’un nouveau plan de soutien à l’économie devant le Parlement.

Giuseppe Conte a aussi jugé que les banques “peuvent et doivent faire plus, particulièrement pour accélérer les procédures d’attribution des prêts garantis par l’Etat”.

Angelo Amante; version française Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below