May 20, 2020 / 5:09 AM / 2 months ago

Libye: Les forces d'Haftar disent se replier de 2-3 km des abords de Tripoli

En photo, des membres des forces pro-gouvernementales après avoir pris le contrôle de la base aérienne de Watiya, au sud-ouest de Tripoli. L'Armée nationale libyenne (ANL) a décidé de se replier de deux à trois kilomètres de toutes les lignes de front de la capitale Tripoli à partir de mercredi minuit, a annoncé leur porte-parole, indiquant que cette décision était destinée à faciliter les mouvements de la population pour la fin du ramadan. /Photo prise le 18 mai 2020/REUTERS/Hazem Ahmed

BENGHAZI, Libye (Reuters) - L’Armée nationale libyenne (ANL) a décidé de se replier de deux à trois kilomètres de toutes les lignes de front de la capitale Tripoli à partir de mercredi minuit, a annoncé leur porte-parole, indiquant que cette décision était destinée à faciliter les mouvements de la population pour la fin du ramadan.

Ahmed al-Mismari a appelé les forces du gouvernement d’entente nationale (GEN), lequel est reconnu par la communauté internationale, à faire de même - sans préciser si la décision de l’ANL serait liée à celle du GEN.

L’ANL, dirigée par le maréchal Khalifa Haftar, tient l’Est libyen et a lancé il y a plus d’un an une offensive pour s’emparer de Tripoli.

Les forces pro-gouvernementales ont pris lundi le contrôle de la base aérienne de Watiya, leur plus important succès en un an, alors qu’il s’agissait d’un bastion important de l’ANL dont c’était la seule base aérienne à proximité de la capitale.

Ayman al-Warfali; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below