May 9, 2020 / 12:47 PM / 17 days ago

Coronavirus/Russie: Cérémonie commémoratives au rabais en pleine épidémie

La Russie a marqué samedi le 75ème anniversaire de la victoire de l'Union soviétique sur l'Allemagne nazie lors de la Deuxième Guerre mondiale mais les festivités, qui donnent généralement un coup de fouet à la popularité du président Vladimir Poutine, ont été limitées du fait de l'accélération de l'épidémie du nouveau coronavirus dans le pays. /Photo prise le 9 mai 2020/REUTERS/Maxim Shemetov

MOSCOU (Reuters) - La Russie a marqué samedi le 75ème anniversaire de la victoire de l’Union soviétique sur l’Allemagne nazie lors de la Deuxième Guerre mondiale mais les festivités, qui donnent généralement un coup de fouet à la popularité du président Vladimir Poutine, ont été limitées du fait de l’accélération de l’épidémie du nouveau coronavirus dans le pays.

Plus tôt dans la journée, le centre de gestion des crises russe a annoncé que le nombre de nouveaux cas de la maladie avait augmenté de 10.817 en l’espace de 24 heures, portant le nombre total de cas à 198,676 dans le pays.

La Russie est passée jeudi devant la France et l’Allemagne en termes d’infections, le pays étant désormais le cinquième le plus touché par ce virus apparu en Chine en décembre avant de se propager dans le reste du monde.

Le centre de gestion des crises a également fait état de 104 décès supplémentaires en l’espace de 24 heures, portant le bilan total à 1.827 morts en Russie depuis le début de l’épidémie.

Au vu de la montée en flèche du nombre d’infections, Vladimir Poutine avait annoncé le mois dernier que le clou des festivités du jour de la victoire - une gigantesque parade militaire sur la Place rouge - était reportée à une date indéterminée.

Vêtu d’un imperméable noir, le président russe, l’air grave, a déposé un bouquet de roses rouges au pied du mémorial de guerre de la flamme éternelle, situé juste à côté du Kremlin.

“Nous célébrerons sans nul doute solennellement et massivement cet anniversaire, comme d’habitude”, a dit Vladimir Poutine, promettant que la Russie organiserait sa traditionnelle parade militaire de la Place rouge à une date ultérieure.

Gabrielle Tétrault-Farber, version française Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below