May 8, 2020 / 9:15 AM / a month ago

Un Marocain soupçonné de liens avec l'Etat islamique interpellé à Barcelone

MADRID (Reuters) - La police espagnole a annoncé vendredi avoir arrêté à Barcelone un Marocain, décrit comme très radicalisé, soupçonné de liens avec l’Etat islamique et qui prévoyait de commettre un attentat, à l’issue d’une enquête menée conjointement avec le Maroc et les Etats-Unis.

“Le suspect prévoyait de commettre une action terroriste, dont les détails ne sont pas connus” à ce stade, indique la Guardia civil dans un communiqué. Ses liens avec l’Etat islamique remontent à plus de quatre ans mais il n’a montré des signes extérieurs de radicalisation que récemment, a précisé la police.

Son intérêt pour le groupe djihadiste s’est accru après l’instauration du confinement le 14 mars en Espagne dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de coronavirus, peut-on encore lire. Il a depuis prêté allégeance publiquement à l’EI, a déclaré sa haine de l’Occident sur les réseaux sociaux et a fait plusieurs déplacements furtifs à Barcelone au cours desquels la police pense qu’il faisait des repérages en vue de l’attentat.

Inti Landauro et Nathan Allen, version française Marine Pennetier

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below