May 6, 2020 / 5:27 AM / 3 months ago

Rien n'indique que Kim Jong-un a été opéré du coeur

Les services du renseignement à Séoul ont déclaré mercredi que rien n'indiquait que Kim Jong-un (en photo au centre) avait été opéré du coeur, a rapporté l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, alors que l'état de santé du dirigeant nord-coréen fait l'objet de spéculations depuis plusieurs semaines. /Image diffusée le 2 mai 2020/REUTERS/KCNA

SEOUL (Reuters) - Les services du renseignement à Séoul ont déclaré mercredi que rien n’indiquait que Kim Jong-un avait été opéré du coeur, a rapporté l’agence de presse sud-coréenne Yonhap, alors que l’état de santé du dirigeant nord-coréen fait l’objet de spéculations depuis plusieurs semaines.

Cette annonce intervient quatre jours après que la presse officielle nord-coréenne a indiqué que Kim Jong-un avait assisté à l’inauguration d’une usine d’engrais dans une région située au nord de la capitale Pyongyang, sa première apparition officielle depuis le 11 avril.

Le numéro un nord-coréen n’avait pas pris part aux cérémonies annuelles organisées le 15 avril pour l’anniversaire de son grand-père Kim Il-sung, fondateur de la République populaire démocratique de Corée, une absence inédite qui a alimenté les spéculations sur son état de santé.

Plusieurs médias américains et sud-coréens avaient rapporté le mois dernier que Kim Jong-un se trouvait dans un état grave suite à une opération cardiovasculaire, des informations mises en doute dans les cercles officiels à Pékin et à Séoul.

Hyonhee Shin, Jack Kim et Sangmi Cha; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below