May 5, 2020 / 9:26 PM / a month ago

Le Sénat polonais refuse une présidentielle par correspondance

Le Sénat polonais a rejetté comme prévu mardi une proposition du gouvernement qui souhaitait organiser le scrutin présidentiel prévu le 10 mai par correspondance. /Photo prise le 4 mai 2020/REUTERS/Dado Ruvic

VASROVIE (Reuters) - Le Sénat polonais a rejetté comme prévu mardi une proposition du gouvernement qui souhaitait organiser le scrutin présidentiel prévu le 10 mai par correspondance.

Droit et Justice (PiS), le parti nationaliste et conservateur au pouvoir en Pologne, tente de maintenir coûte que coûte l’élection malgré la crise sanitaire provoquée par le coronavirus en proposant une modification du code électoral qui permettrait au vote de se dérouler par correspondance.

L’opposition polonaise, les groupes de défense des droits de l’homme ou encore l’Union européenne estiment que l’organisation d’une élection dans les conditions fixées par le gouvernement ne réunirait pas les garanties requises d’équité et de transparence et affaiblirait la démocratie en Pologne.

Rédaction de Varsovie, version française Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below