April 30, 2020 / 6:42 PM / 25 days ago

D'anciens dirigeants polonais appellent au boycott de l'élection présidentielle

Neuf anciens Premiers ministres et présidents polonais, parmis lesquels se trouve Lech Walesa (photo), ont appelé jeudi les électeurs à boycotter l'élection présidentielle prévue le mois prochain, arguant que le scrutin, qui se tiendra par correspondance, pourrait être inconstitutionnel et ne garantirait pas aux électeurs la confidentialité. /Photo d'archives/REUTERS/Kacper Pempel

VARSOVIE (Reuters) - Neuf anciens Premiers ministres et présidents polonais ont appelé jeudi les électeurs à boycotter l’élection présidentielle prévue le mois prochain, arguant que le scrutin, qui se tiendra par correspondance, pourrait être inconstitutionnel et ne garantirait pas aux électeurs la confidentialité.

Lech Walesa, ancien leader du syndicat Solidarité et premier président du pays élu au suffrage universel, fait partie de ce groupe. L’ancien président du Conseil européen et ancien Premier ministre Donald Tusk et d’autres candidats de l’opposition ont déjà annoncé qu’ils ne participeraient pas au scrutin de mai.

Le parti Droit et Justice (PiS) au pouvoir tente de maintenir l’élection dans le contexte de la pandémie de coronavirus en proposant des changements au code électoral qui permettraient au vote de se dérouler par correspondance.

Mais les sondages montrent que moins de 30% des Polonais se déclarent susceptibles de voter si l’élection se tient le 10 mai comme prévu.

Joanna Plucinska, version française Camille Raynaud

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below