April 29, 2020 / 2:11 PM / 3 months ago

La Grèce espère accueillir des touristes en juillet, les hôteliers pessimistes

Un hotel à Corfu, provisoirement fermé à cause du COVID-19. Le gouvernement grec a confirmé jeudi son souhait de pouvoir accueillir de nouveau des touristes à partir de juillet afin de sauver sa saison touristique mais les espoirs sont minces dans les rangs des hôteliers qui redoutent des plages vides en raison de l'épidémie de coronavirus. /Photo prise le 27 avril 2020./Picture taken with a drone. REUTERS/Spiros Skordilis

ATHENES (Reuters) - Le gouvernement grec a confirmé jeudi son souhait de pouvoir accueillir de nouveau des touristes à partir de juillet afin de sauver sa saison touristique mais les espoirs sont minces dans les rangs des hôteliers qui redoutent des plages vides en raison de l’épidémie de coronavirus.

Avec 34 millions de visiteurs l’année dernière et 18 milliards d’euros de recettes, le secteur du tourisme est un des piliers de l’économie grecque - entre 10 à 12% du PIB - et emploie près d’un salarié grec sur cinq.

Or depuis le 23 mars, le pays, où le coronavirus a contaminé 2.566 personnes et causé 138 décès, est quasiment à l’arrêt, avec hôtels fermés et certaines liaisons aériennes suspendues, provoquant des sueurs froides aux hôteliers, restaurateurs et autres acteurs du secteur touristique qui naviguent à vue.

“Le tourisme fait face à la plus grosse crise de notre génération”, confirme Charalambos Voulgaris, le président de l’association des hôteliers de l’île de Corfou, où les plages sont désespérément vides.

“Nous allons avoir un taux d’occupation très bas”, ajoute-t-il. “Nous ne savons pas si nos hôtels seront ouverts, quand ils seront ouverts, donc nous sommes au tout début d’une période qui s’annonce très difficile”.

En dépit des doutes exprimés par le secteur, le plan du gouvernement, qui table sur un retour des touristes en juillet au début du pic de la saison estivale, reste inchangé, a assuré le ministre grec du Tourisme Harry Theocharis.

“J’imagine que c’est la question à un million de dollars”, a-t-il déclaré à Reuters TV. “Notre objectif est d’ouvrir dans le courant du mois de juillet.

“Cette saison ne va pas être comme les autres années, je serais totalement idiot si je pensais que cela pourrait être le cas”, a-t-il ajouté, estimant qu’il y avait encore “beaucoup à faire pour rouvrir l’économie touristique”.

Deborah Kyvrikosaios, version française Marine Pennetier, édité par Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below