April 20, 2020 / 8:15 AM / a month ago

Coronavirus: La Corée du Sud assouplit les règles de distance sociale

SEOUL (Reuters) - Une partie de la population sud-coréenne a repris le chemin du travail mais aussi des centres commerciaux, des parcs, des parcours de golf et même de certains restaurants en vertu de l’assouplissement des mesures de distanciation sociale décidé au cours du week-end par les autorités.

Une partie de la population sud-coréenne a repris le chemin du travail mais aussi des centres commerciaux, des parcs, des parcours de golf et même de certains restaurants en vertu de l'assouplissement des mesures de distanciation sociale décidé au cours du week-end par les autorités. /Photo prise le 20 avril 2020/REUTERS/Kim Hong-Ji

La liste des entreprises qui ont mis fin ou levé partiellement leur politique de télétravail s’est enrichie de nouveaux noms, comme le groupe de pétrochimie et de batteries SK Innovation, dont 80% des quelque 1.500 salariés vont reprendre le travail cette semaine, ou la société Naver, qui gère le principal portail web du pays.

Mais nombre d’entre elles appliquent toujours des horaires de travail souples et limitent les déplacements ou les “réunions physiques”. Chez SK Innovation, les employés se soumettront à des contrôles de leur température corporelle à leur prise de service. Naver a prévu des caméras thermiques, des tenues de protection et une délimitation stricte des tables dans ses cafétérias.

Tout au long du week-end, les parcs, les massifs montagneux et les parcours de golf ont été pris d’assaut par les visiteurs tandis que les centres commerciaux et les restaurants reviennent lentement à la situation d’avant le coronavirus.

Cette réactivation partielle de la vie sociale dans le premier pays à avoir fait face à une flambée épidémique majeure hors de Chine contraste fortement avec la situation qui continue de régner dans de nombreux autres pays, toujours sous strict confinement.

“J’appartiens à un petit club local de football et pour la première fois en deux mois, nous avons pu sortir samedi pour jouer”, témoigne Kim Tae-hyung, un ingénieur électricien de 31 ans qui vit à Séoul. “Nous portions des masques et le coronavirus nous inquiète toujours, mais il faisait beau et ça m’a fait du bien.”

Les autorités sud-coréennes ont annoncé dimanche que les mesures de distance sociale seraient prolongées de 16 jours et que les écoles resteraient fermées mais ont décidé dans le même temps d’assouplir les règles s’appliquant aux lieux de culte et aux centres sportifs.

Car la Corée du Sud a globalement réussi à contrôler l’épidémie, avec seulement une vingtaine de nouveaux cas quotidiens confirmés ces derniers jours.

Dans leur bilan quotidien, les Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies (KCDC) n’ont signalé lundi que 13 nouveaux cas - le pic avait été atteint le 28 février dernier avec 909 cas supplémentaires en 24 heures.

Le bilan des décès est de 236 morts depuis le début de l’épidémie.

Hyonhee Shin et Heekyong Yang; version française Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below