April 20, 2020 / 7:25 AM / 3 months ago

Des Etats US appellent à ne pas rouvrir l'économie face au coronavirus

NEW YORK/WASHINGTON (Reuters) - Les gouverneurs des Etats américains les plus touchés par la crise du nouveau coronavirus ont appelé à ne pas relancer l’activité économique et reprochent au Président Donald Trump d’avoir déclaré qu’il y avait suffisamment de tests pour procéder à des dépistages.

Les Etats-Unis sont actuellement confrontés à une vague de manifestations contre les mesures de confinement adoptées dans plusieurs Etats. /Photo prise le 19 avril 2020/REUTERS/Lindsey Wasson

Les Etats-Unis sont actuellement confrontés à une vague de manifestations contre les mesures de confinement adoptées dans plusieurs Etats.

New York continue d’enregistrer une baisse du nombre d’hospitalisations et des cas en réanimation. Le nombre d’hospitalisations est tombé à 16.000 contre 18.000.

Le nombre de nouveaux décès s’est élevé à 507, après un pic de plus de 700 morts par jour.

“Si les données sont valables et si cette tendance se maintient, nous avons dépassé le point culminant et toutes les indications à ce stade montrent que nous sommes sur une phase descendante”, a déclaré Andrew Cuomo, le gouverneur de l’Etat de New York.

New York compte tester 2.000 personnes par jour, soit 14.000 par semaine sur les 19 millions d’habitants de l’État.

Les États-Unis ont de loin le plus grand nombre de cas confirmés de coronavirus au monde, avec plus de 740.000 infections et plus de 40.000 décès.

Il a fallu aux États-Unis 38 jours après avoir enregistré son premier décès le 29 février pour atteindre la barre des 10.000 décès le 6 avril, mais seulement cinq de plus pour atteindre 20.000 morts, selon un décompte de Reuters.

Le bilan des États-Unis est désormais passé à 40.000 morts.

Andrew Cuomo, ainsi que d’autres gouverneurs, réclament plus de tests pour détecter de nouvelles infections ainsi que pour tester l’immunité dans le cadre de plan visant à suspendre les mesures de restrictions et de confinement.

Le gouverneur républicain Larry Hogan du Maryland lors d’une interview à CNN a déclaré que les affirmations de Trump et du vice-président Mike Pence selon lesquelles les États ont de nombreux tests étaient “tout simplement fausses”.

Le gouverneur démocrate, Ralph Northam, de Virginie, a déclaré à CNN que l’idée que les États avaient suffisamment de tests était “délirante”.

Les régions du Maryland, de la Virginie et de Washington DC continuent de voir des cas croissants. Le New Jersey a annoncé dimanche que les nouveaux cas y avaient augmenté de près de 3.900, la hausse la plus forte en plus de deux semaines.

Boston et Chicago sont également en train d’apparaître comme de nouveaux foyers avec une flambée récente de cas de contamination et de décès.

Plusieurs États, dont l’Ohio, le Texas et la Floride, ont annoncé leur intention de rouvrir une partie de leur économie, peut-être le 1er mai ou même plus tôt.

Dimanche, les gouverneurs du Michigan et de l’Ohio ont déclaré qu’ils pourraient doubler ou tripler leur capacité de test si le gouvernement fédéral les aidait à acquérir plus de tampons et de réactifs, produits chimiques nécessaires dans le cadre du processus de dépistage.

Barbara Goldberg à New York et Doina Chiacu à Washington; version française Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below