April 20, 2020 / 4:50 AM / 4 months ago

Coronavirus: Nouvelles manifestations anti-confinement aux USA

OLYMPIA, Washington (Reuters) - Des manifestations ont éclaté dimanche dans plusieurs Etats américains pour protester contre les mesures de confinement décidées localement, alors que Donald Trump a dit que les gouverneurs disposaient de capacités suffisantes de dépistage du coronavirus pour procéder à un déconfinement progressif.

Des manifestations ont éclaté dimanche dans plusieurs Etats américains pour protester contre les mesures de confinement décidées localement, alors que Donald Trump a dit que les gouverneurs disposaient de capacités suffisantes de dépistage du coronavirus pour procéder à un déconfinement progressif. /Photo prise le 19 avril 2020/REUTERS/Al Drago

Le président américain a présenté jeudi des directives pour un processus en trois phases de reprise de l’activité économique. La crise sanitaire a mis à l’arrêt de nombreuses entreprises et entraîné plus de 22 millions d’inscriptions au chômage aux Etats-Unis.

Cette annonce a donné lieu à des tensions entre le chef républicain de la Maison blanche et des gouverneurs démocrates, et les gouverneurs des Etats les plus touchés par l’épidémie ont appelé dimanche à ne pas rouvrir l’économie de manière prématurée et ont rejeté l’idée qu’ils disposaient de suffisamment de tests de dépistage.

D’après le bilan des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), l’épidémie de coronavirus a causé plus de 37.000 décès dans le pays, et plus de 720.000 cas de contamination ont été confirmés.

Environ 2.500 personnes, selon la police, se sont rassemblées dimanche devant le capitole de l’Etat de Washington pour protester contre les mesures de confinement instaurées par le gouverneur démocrate Jay Inslee. Parmi ces restrictions figurent l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes.

Malgré que les organisateurs ont appelé à porter un masque pour prendre part au rassemblement, de nombreux contestataires ne se sont pas protégés le visage.

Ils ont été nombreux à se rassembler sur les marches du capitole, proches les uns des autres, malgré les directives locales et fédérales appelant à respecter la distanciation sociale du fait de la crise sanitaire.

A Denver, des centaines de personnes se sont réunies devant le capitole pour demander la fin du confinement dans le Colorado. Des membres du personnel soignant ont organisé une contre-manifestation.

Plusieurs mouvements de contestation similaires ont eu lieu samedi au Texas, dans le Wisconsin ou encore dans l’Ohio.

Donald Trump, qui a mis en avant la solidité de l’économie américaine en vue de d’une réélection à la présidence en novembre prochain, a appelé vendredi via Twitter à “libérer” le Michigan, le Minnesota et la Virginie, apportant son soutien aux manifestations anti-confinement dans ces Etats.

“Ces personnes aiment notre pays. Ils veulent retourner au travail”, a-t-il dit, dimanche, lors d’un point de presse quotidien à la Maison blanche.

Gregory Scruggs à Olympia, Barbara Goldberg à New York et Doina Chiacu à Washington; version française Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below