April 18, 2020 / 9:47 AM / 4 months ago

Coronavirus: La Chine impose des tests à des travailleurs quittant Wuhan

Les autorités chinoises ont exigé samedi que les personnes travaillant à Wuhan dans des emplois liés au service subissent un test de dépistage au nouveau coronavirus avant de quitter la ville. /Photo prise le 13 avril 2020/REUTERS/Aly Song

SHANGHAI (Reuters) - Les autorités chinoises ont exigé samedi que les personnes travaillant à Wuhan dans des emplois liés au service subissent un test de dépistage au nouveau coronavirus avant de quitter la ville.

Cette décision survient après que Wuhan, berceau de l’épidémie en fin de l’année dernière, a levé un confinement de 70 jours qui a permis d’endiguer la propagation de l’épidémie du coronavirus.

Les personnes travaillant à Wuhan dans des secteurs comme les soins infirmiers, l’éducation, la sécurité ainsi que d’autres secteurs fortement exposés au public, doivent ainsi passer un test avant de quitter la ville, a déclaré la Commission chinoise de la santé.

Les autorités de la province du Hubei, dont Wuhan est la capitale, prendront en charge les coûts financiers des tests, a fait savoir la Commission.

Depuis que la ville a assoupli ses mesures de confinement, les personnes qui y étaient arrivées avant le Nouvel An chinois, lorsque le virus était à son apogée en Chine, ont été autorisées à rentrer chez elles.

Les personnes travaillant dans d’autres secteurs d’activités et qui souhaitent également quitter Wuhan sont aussi encouragées à se soumettre à des tests volontaires avant de partir.

Wuhan, qui à ce jour enregistre 60% des cas d’infections en Chine et 84% des décès, a massivement testé ses habitants depuis l’apparition du virus. Et de nombreuses entreprises avaient déjà demandé à leurs travailleurs de se soumettre à des tests avant de reprendre le travail.

Vendredi, la ville a revu à la hausse son bilan avec 1.290 décès supplémentaires dus au coronavirus, portant le nombre total de victimes dans la ville à 3.869, en raison de déclarations incorrectes, de retards et d’omissions, en particulier dans les premiers stades de l’épidémie, ont déclaré les autorités.

Le bilan en Chine est de 4.632 morts sur 82.719 cas.

Josh Horwitz, version française Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below