April 17, 2020 / 4:46 PM / 4 months ago

Coronavirus: Journée de l'Armée sous le signe du coronavirus en Iran

Les services de santé militaires ont été mis à l'honneur vendredi en Iran lors de la Journée de l'Armée, à l'occasion d'une parade moins martiale et bien plus restreinte que le traditionnel défilé annuel, alors que le bilan de l'épidémie due au coronavirus avoisine désormais les 5.000 décès. /Photo prise le 3 avril 2020/REUTERS/WANA

DUBAI (Reuters) - Les services de santé militaires ont été mis à l’honneur vendredi en Iran lors de la Journée de l’Armée, à l’occasion d’une parade moins martiale et bien plus restreinte que le traditionnel défilé annuel, alors que le bilan de l’épidémie due au coronavirus avoisine désormais les 5.000 décès.

Selon le dernier bilan communiqué par le ministère de la Santé, l’Iran est le pays le plus touché du Moyen-Orient avec 79.494 cas confirmés de contamination, dont 3.563 dans un état critique, pour un total de 4.958 morts depuis le début de cette crise sanitaire.

Un rapport du Parlement iranien publié cette semaine prévient cependant que le nombre de décès serait en réalité beaucoup plus important et que le nombre de cas de contaminations serait de “huit à dix fois” supérieur aux chiffres officiels.

Le petit défilé militaire des “défenseurs de la patrie, sauveurs de la santé” s’est tenu dans un centre d’entraînement devant un groupe de gradés munis de masques.

Bien loin des parades traditionnelles de la Journée de l’Armée, au cours desquelles sont généralement exhibés des véhicules blindés, des missiles et des avions de chasse, la manifestation de vendredi visait en effet à souligner le rôle des forces armées dans la lutte contre la crise sanitaire en cours.

“En raison des protocoles sanitaires et de distanciation sociale, il n’est pas possible d’organiser un défilé militaire”, a déclaré le président Hassan Rohani dans un message aux forces armées diffusé par les médias publics.

“L’ennemi d’aujourd’hui est caché et les médecins et les infirmiers sont maintenant en première ligne sur le champ de bataille”, a-t-il dit.

Le chef des forces armées, le général de division Abdolrahim Moussavi, a quant à lui remercié les plus de 11.000 membres des services de santé militaire pour leur contribution à la lutte contre l’épidémie.

Bureau de Dubaï, version française Marine Pennetier et Myriam Rivet, édité par Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below