April 17, 2020 / 5:30 AM / 2 months ago

L'épidémie de coronavirus jugée désormais "contrôlable" en Allemagne

L'épidémie de coronavirus en Allemagne, où le nombre de patients guéris a dépassé cette semaine le nombre quotidien de nouveaux cas de contamination, est de nouveau "gérable" et "contrôlable", a estimé vendredi le ministre allemand de la Santé Jens Spahn (photo). /Photo prise le 17 avril 2020/REUTERS/John MacDougall

BERLIN (Reuters) - L’épidémie de coronavirus en Allemagne, où le nombre de patients guéris a dépassé cette semaine le nombre quotidien de nouveaux cas de contamination, est de nouveau “gérable” et “contrôlable”, a estimé vendredi le ministre allemand de la Santé Jens Spahn.

“A ce jour, l’épidémie est redevenue contrôlable et gérable”, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, ajoutant qu’”à aucun moment” le système de santé n’avait été “submergé” par l’afflux de patients.

Selon les dernières données publiées par l’Institut Robert Koch (RKI), le nombre de nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus en Allemagne était en hausse vendredi (+3.380) pour le troisième jour consécutif, portant le nombre total à 133.830 dans le pays depuis le début de l’épidémie.

Le nombre de décès en Allemagne liés à cette épidémie, apparue en décembre en Chine avant de se propager dans le reste du monde, a augmenté de 299 en l’espace de 24 heures, pour atteindre au total 3.868, a précisé RKI, chargé de la veille épidémiologique.

En dépit de ce reflux, les autorités allemandes ne crient pas victoire et appellent à la prudence. Berlin a toutefois annoncé la réouverture de certains magasins à partir de la semaine prochaine, ainsi que celle, progressive, des écoles à partir du 4 mai.

La chancelière Angela Merkel a prévenu que les rassemblements restaient interdits jusqu’au moins au 31 août et que les règles de distanciation sociale restaient en vigueur.

L’exécutif du Land oriental de Saxe a fait savoir qu’avec l’assouplissement du confinement, le port du masque de protection serait obligatoire dans les transports publics et les commerces.

En vue du déconfinement, l’Allemagne travaille également à une application mobile visant à prévenir les utilisateurs s’ils ont été en contact avec des personnes infectées par le coronavirus, une application qui devrait, selon Jens Spahn, être disponible d’ici trois à quatre semaines.

Cinquième pays le plus touché au monde par la pandémie après les Etats-Unis, l’Espagne, l’Italie et la France, l’Allemagne compte près de 134.000 cas de contamination et 3.868 décès à ce jour, une mortalité relativement faible comparé aux autres pays qui s’explique notamment par une campagne massive de dépistage.

Michelle Martin, Paul Carrel et Douglas Busvine, version française Marine Pennetier, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below