April 7, 2020 / 5:16 AM / 4 months ago

Le cardinal australien Pell blanchi des accusations d'abus sexuels sur mineurs

MELBOURNE (Reuters) - La Haute Cour de justice australienne a annulé mardi la condamnation du cardinal George Pell, qui avait été jugé en 2018 coupable d’abus sexuels sur deux mineurs à la fin des années 1990, et a autorisé la libération immédiate de prison de l’ancien trésorier du Vatican, âgé de 78 ans.

La Haute Cour de justice australienne a annulé mardi la condamnation du cardinal George Pell, qui avait été jugé en 2018 coupable d'abus sexuels sur deux mineurs à la fin des années 1990, et a autorisé la libération immédiate de prison de l'ancien trésorier du Vatican, âgé de 78 ans. /Photo prise le 7 avril 2020/REUTERS/AAP Image/David Crosling

Les sept juges de la plus haute juridiction d’Australie ont estimé à l’unanimité que, lors du procès, le jury aurait dû “entretenir le doute” sur la culpabilité de George Pell. Le cardinal a clamé son innocence tout au long de la procédure.

La Haute Cour a ordonné que la condamnation de George Pell à six ans d’emprisonnement soit annulée et qu’un verdict d’acquittement remplace le précédent verdict, ce qui signifie que George Pell ne pourra pas être jugé à nouveau pour ces accusations.

Ancien conseiller du pape François et ex-trésorier du Vatican, le cardinal australien fut le plus haut responsable catholique à être jugé coupable de faits de pédophilie. [nL5N20L04D] [nL8N21003M]

“Je ne garde aucune animosité envers mon accusateur, je ne veux pas que mon acquittement ajoute à la douleur et à l’amertume que ressentent de nombreuses personnes. Il y a suffisamment de douleur et d’amertume”, a dit dans un communiqué George Pell, peu avant d’être escorté hors de la prison de haute sécurité de Barwon, près de Melbourne.

Ce jugement a été rendu en pleine “Semaine sainte”, la période menant à Pâques qui est la date la plus importante du calendrier chrétien.

S’exprimant quelques heures après cette annonce, le pape François a invité en ouverture de sa messe quotidienne à prier pour les innocents persécutés.

“En ces jours de carême, nous avons vu la persécution que Jésus a subie et comment les docteurs de la Loi se sont acharnés sur lui: il a été jugé avec acharnement, alors qu’il était innocent. Aujourd’hui, je voudrais prier pour toutes les personnes qui subissent un jugement injuste”, a dit le souverain pontife, sans mentionner le nom de George Pell, qu’il avait nommé trésorier du Vatican en 2014.

LA VATICAN SALUE CET ACQUITTEMENT

Ces dernières semaines, quasiment toutes les intentions de prière de François lors de ses messes quotidiennes ont été consacrées à la pandémie de coronavirus.

Dans un communiqué publié un peu plus tard, le Vatican a salué à la fois l’acquittement de George Pell, affirmant avoir toujours eu confiance dans le système judiciaire australien, ainsi que l’attitude du cardinal, qui a “attendu que la vérité soit établie”.

Le Vatican a aussi réaffirmé son “engagement à prévenir et poursuivre tous les cas d’abus contre les mineurs”.

George Pell, figure polarisante en Australie pour ses opinions conservatrices, a gardé son statut de cardinal mais a été démis de ses fonctions de trésorier du Vatican l’an dernier au moment de son incarcération.

La Haute Cour a cassé la confirmation en appel de sa condamnation, estimant que la cour d’appel n’avait pas examiné des preuves qui auraient dû soulever des doutes sur la culpabilité du cardinal.

La plus haute juridiction australienne a cité une jurisprudence selon laquelle “il existe une probabilité importante qu’une personne innocente a été condamnée parce que les preuves n’ont pas établi sa culpabilité selon les normes requises”.

L’un des accusateurs de George Pell avait déclaré que les faits qu’il lui reprochait s’étaient produits lorsque le cardinal était l’archevêque de Melbourne. L’autre victime présumée est morte en 2014.

Un premier procès s’était conclu sans que le jury ne parvienne à un verdict, avant qu’un nouveau jury prononce à l’unanimité la culpabilité de George Pell lors d’un second procès en 2018. George Pell n’a jamais été appelé à la barre.

Le jugement de la Haute Cour a été annoncé dans une salle d’audience quasiment vide à Brisbane du fait des restrictions nationales imposées pour lutter contre l’épidémie du nouveau coronavirus.

Avec Philip Pullella au Vatican; version française Jean Terzian et Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below