April 6, 2020 / 10:10 AM / in 4 months

Nouveau ralentissement des décès dus au coronavirus en Espagne

MADRID (Reuters) - Avec 637 morts supplémentaires liées au Covid-19 en 24 heures, le ralentissement du nombre des décès s’est poursuivi lundi en Espagne pour la quatrième journée consécutive, a annoncé le ministère de la Santé.

Avec 637 morts supplémentaires liées au Covid-19 en 24 heures, le ralentissement du nombre des décès s'est poursuivi lundi en Espagne pour la quatrième journée consécutive, a annoncé le ministère de la Santé. /Photo prise le 5 avril 2020/REUTERS/Sergio Perez

Depuis son apparition, le coronavirus a tué 13.055 personnes.

Mais le bilan quotidien des décès est en léger recul depuis le pic de 950 décès enregistrés jeudi dernier. L’Espagne en a ensuite recensé 932 vendredi, 809 samedi et 674 dimanche.

Le pays compte parallèlement 4.273 nouveaux cas confirmés de contamination au cours des 24 dernières heures. Le SARS-CoV-2 a contaminé au total 135.032 personnes en Espagne.

“Nous observons que le taux de croissance de la pandémie ralentit dans la quasi-totalité des régions”, a déclaré Maria José Sierra, directrice adjointe du Centre de coordination des alertes et urgences sanitaires au ministère de la Santé.

Un confinement général est entré en vigueur le 14 mars et le président du gouvernement, Pedro Sanchez, a indiqué ce week-end qu’il resterait en place jusqu’au 26 avril, même si des assouplissements pourraient être apportés après Pâques, le week-end prochain, concernant les salariés de secteurs non-essentiels.

Sa ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez, a souligné lundi que la capacité à étendre le dépistage de la population serait cruciale dans l’optique d’une levée partielle des restrictions.

“Nous nous préparons à une désescalade pour laquelle il est important de savoir qui est contaminé”, a-t-elle dit sur la chaîne de télévision Antena 3.

L’objectif sera de dépister aussi les porteurs asymptomatiques du virus pour qu’ils ne contaminent d’autres personnes sans même savoir qu’ils sont porteurs du SARS-CoV-2.

L’industrie espagnole produit 240.000 tests de dépistage par semaine et accroît encore ses capacités, a-t-elle ajouté; d’autres lots sont importés.

Inti Landauro et Emma Pinedo; version française Henri-Pierre André, édité par Nicolas Delame et Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below