April 2, 2020 / 8:38 AM / 2 months ago

L'Iran n'a pas d'"affidés" mais "des amis", dit Zarif à Trump

L'Iran n'a pas d'"affidés" mais des "amis", a déclaré jeudi le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif (photo) au lendemain d'une mise en garde du président américain Donald Trump contre toute attaque "sournoise" qui serait menée par Téhéran et ses "supplétifs". /Photo prise le 30 décembre 2019/REUTERS/Evgenia Novozhenina

DUBAI (Reuters) - L’Iran n’a pas d’”affidés” mais des “amis”, a déclaré jeudi le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif au lendemain d’une mise en garde du président américain Donald Trump contre toute attaque “sournoise” qui serait menée par Téhéran et ses “supplétifs”.

“Ne vous laissez pas induire en erreur par les bellicistes habituels, ENCORE, Donald Trump : l’Iran a des AMIS”, écrit le ministre des Affaires étrangères de la République islamique sur son compte Twitter.

“Personne ne peut avoir des MILLIONS d’affidés (proxies)”, ajoute-t-il. “Contrairement aux Etats-Unis - qui mentent, trichent et assassinent subrepticement - l’Iran n’agit qu’en cas de légitime défense”.

A l’issue d’une réunion prévue avec des représentants des services du renseignement, le président américain avait mis en garde mercredi dans un tweet l’Iran contre toute attaque visant des soldats américains en Irak sans donner plus de précisions.

Parisa Hafezi, version française Marine Pennetier, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below