March 28, 2020 / 11:56 AM / 4 months ago

Coronavirus: Merkel remercie les Allemands pour leur discipline

Angela Merkel a remercié samedi les Allemands pour la discipline dont ils font preuve face aux mesures destinées à enrayer la propagation du coronavirus, qui, selon son chef de la chancellerie fédérale, ne seront pas assouplies avant le 20 avril. /Photo prise le 22 mars 2020/REUTERS/Michel Kappeler

FRANCFORT (Reuters) - Angela Merkel a remercié samedi les Allemands pour la discipline dont ils font preuve face aux mesures destinées à enrayer la propagation du coronavirus, qui, selon son chef de la chancellerie fédérale, ne seront pas assouplies avant le 20 avril.

“Quand je vois aujourd’hui comme quasiment chacun a complètement changé de comportement, comment l’immense majorité d’entre vous évite vraiment tout contact inutile, précisément parce qu’il peut aussi contenir un risque de contamination, alors je voudrais simplement vous dire: merci, merci du fond du coeur”, a déclaré la chancelière dans son podcast hebdomadaire.

L’Allemagne connaît proportionnellement un nombre de morts du coronavirus nettement moindre que d’autres pays européens notamment l’Italie, l’Espagne et la France.

L’institut Robert-Koch, autorité fédérale de la santé, a fait état samedi de 48.582 cas de contamination, soit 6.294 de plus que la veille, et de 325 morts, 55 de plus, en Allemagne.

Pour ralentir la propagation de la maladie, l’Allemagne a fermé depuis mi-mars les écoles, les commerces, les restaurants, les aires de jeux et les équipements sportifs et de nombreuses entreprises ont suspendu leur activité.

Ces mesures ne seront pas allégées avant le 20 avril au plus tôt, a déclaré Helge Braun, le chef de la chancellerie fédérale cité samedi par le journal Tagesspiegel, malgré les critiques qui se font entendre sur leur lourd impact économique.

Dans son podcast, Angela Merkel a dit ne pas être en mesure de fournir de date de sortie de crise.

“Je dois vous demander d’être patients. Malheureusement, le nombre quotidien de nouvelles infections ne nous donne toujours aucune raison d’assouplir les règles”, a-t-elle dit, précisant qu’elle se trouvait elle-même encore en quarantaine.

Le nombre de contaminations en Allemagne double actuellement tous les 5,5 jours environ, contre tous les deux jours en début d’épidémie. Il faudrait que ce rythme soit d’environ 10 jours pour être certain que le système de santé allemand ne soit pas débordé, a dit Angela Merkel.

Arno Schuetze; version française Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below