March 26, 2020 / 10:02 AM / 3 months ago

Poutine défend les mesures prises pour contrer le coronavirus

Le président russe, Vladimir Poutine, a défendu jeudi les mesures drastiques prises pour contrer l'épidémie de coronavirus, dont l'instauration d'une semaine chômée et la suspension des vols, arguant qu'elles pourraient permettre au pays de venir à bout du virus en moins de trois mois. /Photo prise le 26 mars 2020/REUTERS/Sputnik/Alexei Druzhinin

MOSCOU (Reuters) - Le président russe, Vladimir Poutine, a défendu jeudi les mesures drastiques prises pour contrer l’épidémie de coronavirus, dont l’instauration d’une semaine chômée et la suspension des vols, arguant qu’elles pourraient permettre au pays de venir à bout du virus en moins de trois mois.

La Russie, qui compte à ce jour 840 cas de contamination au coronavirus et deux décès, est touchée de plein fouet par cette épidémie apparue en décembre en Chine et qui a contraint de nombreux pays à prendre des mesures de confinement pour tenter d’en freiner la progression.

Lors d’une allocution télévisée mercredi, Vladimir Poutine a annoncé le report du référendum sur la réforme constitutionnelle, prévu le 22 avril, et décrété la semaine prochaine “chômée”, invitant tous les Russes à rester autant que possible chez eux.

“Ce sont des mesures contraignantes (...) mais elles ne dureront pas longtemps”, a-t-il insisté jeudi lors d’un échange télévisé avec des entrepreneurs. “Quand nous sortirons enfin de cette situation - et nous en sortirons - j’espère que ce sera encore plus tôt que ce que vous avez dit”, à savoir deux à trois mois, a-t-il ajouté.

Le président russe s’est entretenu jeudi par téléphone de la lutte contre l’épidémie avec son homologue français, Emmanuel Macron, a rapporté l’agence de presse RIA.

Au-delà de la semaine prochaine chômée, le gouvernement a annoncé mercredi que tous les vols réguliers et charters à destination ou en provenance de Russie seraient suspendus à partir de vendredi.

Les compagnies aériennes locales pourront toutefois poursuivre le rapatriement de citoyens russes se trouvant à l’étranger et elles pourront obtenir des dérogations dans certains cas, a-t-il précisé sur son site internet.

Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, a quant à lui ordonné la fermeture des bars, des restaurants et des commerces, à l’exception des alimentations et des pharmacies, du 28 mars au 5 avril.

Tom Balmforth et Maria Kiselyova, version française Jean Terzian, Jean-Philippe Lefief et Marine Pennetier, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below