March 23, 2020 / 11:36 AM / 2 months ago

Vol MH17: Le procès aux Pays-Bas suspendu jusqu'au 8 juin

LA HAYE (Reuters) - Le procès de quatre hommes soupçonnés d’être impliqués dans la destruction du vol MH17 de la compagnie Malaysian Airlines au-dessus de l’est de l’Ukraine en juillet 2014 va être ajourné jusqu’au 8 juin afin que les avocats de la défense aient davantage de temps pour se préparer, ont décidé lundi les juges de ce procès.

Les débris du vol MH17. Le procès de quatre hommes soupçonnés d'être impliqués dans la destruction du vol MH17 de la compagnie Malaysian Airlines au-dessus de l'est de l'Ukraine en juillet 2014 va être ajourné jusqu'au 8 juin afin que les avocats de la défense aient davantage de temps pour se préparer, ont décidé lundi les juges de ce procès. /Photo d'archives/REUTERS/Antonio Bronic

“La cour suspend l’examen du cas d’(Oleg) Poulatov jusqu’au 8 juin, 10h00 (08h00 GMT) et la défense pourra s’exprimer à ce moment-là”, a déclaré le juge Hendrik Steenhuis, qui préside ce procès.

L’examen des cas des trois autres suspects, qui sont jugés simultanément, est par conséquent également suspendu jusqu’à cette date, a-t-il précisé.

L’audience de lundi se tenait à huis clos du fait de l’épidémie de coronavirus mais a été diffusée en direct sur internet.

Selon le parquet, les quatre suspects - l’Ukrainien Leonid Khartchenko et les Russes Sergueï Doubinsky, Oleg Poulatov et Igor Guirkine - étaient des hauts gradés au sein des milices pro-russes actives dans l’est de l’Ukraine en 2014.

Ils sont accusés d’avoir participé au transfert du missile à l’origine de la destruction de l’avion reliant Amsterdam à la capitale malaisienne Kuala Lumpur, qui s’est soldée par la mort des 298 personnes à bord de l’appareil.

Les deux tiers des passagers étaient de nationalité néerlandaise.

Les quatre suspects sont accusés de meurtre et d’avoir délibérément causé la destruction de l’avion. Ils encourent une peine d’emprisonnement à perpétuité.

Aucun des quatre suspects ne s’est présenté pour le procès.

Oleg Poulatov s’est fait représenter par des avocats, qui ont déclaré lors de l’audience d’ouverture le 9 mars qu’ils avaient besoin de davantage de temps pour prendre connaissance de l’ensemble des documents du dossier, une requête qui a donc été acceptée ce lundi par les juges néerlandais. Ils ont ajouté que leur client n’était en aucune manière impliqué dans ce crash.

Les trois autres accusés sont jugés par contumace.

Le vol MH17 du 17 juillet 2014 a été abattu par un missile alors qu’il survolait des territoires tenus par les séparatistes prorusses dans l’est de l’Ukraine. Moscou a nié toute implication dans l’accident.

Stephanie van den Berg; version française Myriam Rivet, édité par Henri-Pierre André

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below