March 23, 2020 / 7:10 AM / 3 months ago

Coronavirus: Boris Johnson menace d'imposer des mesures plus restrictives

Le Royaume-uni pourrait devoir mettre en place un couvre-feu et des restrictions concernant les déplacements pour empêcher la propagation du coronavirus si la population ne respecte pas les recommandations du gouvernement sur la distanciation sociale, a prévenu dimanche le Premier ministre Boris Johnson. /Photo prise le 20 mars 2020/REUTERS/Julian Simmonds

LONDRES (Reuters) - Le Royaume-uni pourrait devoir mettre en place un couvre-feu et des restrictions concernant les déplacements pour empêcher la propagation du coronavirus si la population ne respecte pas les recommandations du gouvernement sur la distanciation sociale, a prévenu dimanche le Premier ministre Boris Johnson.

Boris Johnson a réclamé vendredi la fermeture des pubs, restaurants, théâtres, cinémas et salles de sport mais plusieurs images diffusées sur les réseaux sociaux ont montré dimanche que les britanniques s’étaient rassemblés en nombre dans les parcs et dans les marchés, sans respecter les distances de sécurité usuelles.

“Vous devez respecter cette règle de distanciation sociale, cette distance de deux mètres (entre deux personnes)”, a dit le Premier ministre lors d’une conférence de presse.

“Sinon, nous devrons sans aucun doute mettre en place d’avantage de mesures (de distanciation sociale)”, a-t-il ajouté.

Boris Johnson a précisé que des mesures plus restrictives comme un couvre-feu devaient être mises en place au moment opportun pour qu’elles soient le plus efficaces possibles.

“Après tout, quand l’épidémie se propage à peine, ce n’est pas le moment de mettre en place un couvre-feu ou de restreindre les déplacements”, a-t-il dit.

Quarante-sept personnes supplémentaires sont décédées en 24 heures au Royaume-Uni après avoir été testées positives au coronavirus, ce qui amène le bilan total lié à l’épidémie à 281 décès, a fait savoir le gouvernement britannique dimanche.

Le nombre total de cas de contamination confirmés est monté à 5.683, soit 665 de plus que samedi.

Le Premier ministre, qui a demandé aux industriels britanniques de produire des appareils respiratoires le plus vite possible, a dit qu’il en fallait encore “beaucoup plus”.

Andy Bruce et Elizabeth Howcroft, version française Caroline Pailliez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below