March 12, 2020 / 6:48 AM / 22 days ago

Irak: Deux soldats US et un soldat britannique tués dans des tirs de roquettes

WASHINGTON (Reuters) - Deux membres de l’armée américaine et un membre de l’armée britannique ont été tués lorsque dix-huit roquettes de petite taille ont frappé mercredi la base militaire irakienne de Taji, dans le nord de la capitale Bagdad, ont dit à Reuters des représentants américains sous couvert d’anonymat.

Une dizaine d’autres personnes ont été blessées, ont ajouté ces représentants, prévenant que le bilan pourrait s’alourdir du fait de l’état de santé critique de certains blessés.

Aucun élément ne permettait dans l’immédiat d’attribuer la responsabilité de cette attaque, ont-ils indiqué. Toute indication laissant penser que des milices soutenues par l’Iran en sont responsables pourrait alimenter les tensions entre Washington et Téhéran.

La dernière escalade militaire en date entre les Etats-Unis et l’Iran a donné lieu à une frappe américaine pour tuer l’influent général iranien Qassem Soleimani à Bagdad en janvier, avec pour représailles des tirs de missiles iraniens contre une base irakienne abritant des troupes américaines - dont une centaine de membres ont été victimes d’une commotion cérébrale.

L’administration Trump a déclaré que l’assassinat du général Soleimani était nécessaire pour contribuer à dissuader l’Iran et les milices pro-iraniennes de mener de nouvelles attaques contre les troupes et les intérêts américains dans la région.

Dans un communiqué, la coalition militaire sous commandement américain en Irak a indiqué que 18 roquettes Katusha ont été tirées contre la base, possiblement depuis un camion. Elle a confirmé la mort de trois personnes, sans davantage de précisions, ajoutant qu’une enquête était en cours.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a publié un communiqué condamnant cette attaque. Il a précisé que le secrétaire au Foreign Office, Dominic Raab, s’était entretenu avec son homologue américain Mike Pompeo.

“Nous allons continuer à échanger avec nos partenaires internationaux pour comprendre les détails de cette attaque odieuse”, a dit Johnson, sans confirmer que des Britanniques ont été blessés ou tués.

Idrees Ali et Phil Stewart; version française Nicolas Delame et Jean Terzian

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below