March 9, 2020 / 6:31 PM / 3 months ago

Joe Biden engrange les ralliements dans son duel face à Bernie Sanders

DETROIT, Michigan (Reuters) - Vingt-quatre heures après la sénatrice californienne Kamala Harris, un autre élu afro-américain, le sénateur Cory Booker, élu du New Jersey, s’est rallié lundi à la candidature de Joe Biden à l’investiture démocrate en vue de l’élection présidentielle de novembre aux Etats-Unis.

Vingt-quatre heures après la sénatrice californienne Kamala Harris, un autre élu afro-américain, le sénateur Cory Booker, élu du New Jersey, s'est rallié lundi à la candidature de Joe Biden à l'investiture démocrate en vue de l'élection présidentielle de novembre aux Etats-Unis. /Photo prise le 8 mars 2020/REUTERS/Brendan McDermid

Avec ce nouveau soutien émanant d’un ancien candidat à l’investiture, l’ex-vice-président de Barack Obama va aborder en favori ce mardi la nouvelle étape du marathon des primaires démocrates.

Joe Biden “montrera qu’il y a plus de choses qui nous unissent que de choses qui nous divisent”, écrit Booker sur Twitter, ajoutant que le candidat centriste “rétablira l’honneur de la Maison blanche et s’attaquera à nos défis les plus urgents”.

La course à l’investiture démocrate, qui se résume désormais à un duel entre Joe Biden et le sénateur du Vermont Bernie Sanders, reprend mardi dans six Etats. Outre le Michigan qui attribuera 125 délégués en vue de la convention de l’été prochain, les électeurs de l’Etat de Washington (89 délégués), du Missouri (68), du Mississippi (36), de l’Idaho (20) et du Dakota du Nord (14) vont également rendre leur verdict.

Une semaine après sa résurrection au “Super Tuesday”, Biden fait désormais la course en tête au nombre de délégués déjà acquis (664 contre 573 pour Sanders, selon les calculs du site Real Clear Politics) et espère porter mardi un nouveau coup sévère à son rival, dont la dynamique de début de primaires semble s’être enrayée.

Biden avait déjà obtenu les ralliements de Pete Buttigieg, Amy Klobuchar et Beto O’Rourke. Michael Bloomberg, l’ex-maire milliardaire de New York, s’est aussi rangé derrière sa candidature. Et Cory Booker et Kamala Harris devaient apparaître à ses côtés ce lundi dans le Michigan, qui sera l’Etat le plus scruté mardi soir.

Un sondage paru lundi dans le Detroit Free Press donne Biden largement en tête, avec 24 points d’avance sur Sanders parmi l’électorat démocrate.

En face, Bernie Sanders, qui est largement devancé par Biden auprès de l’électorat afro-américain, a obtenu le soutien du révérend Jesse Jackson. Figure des droits civiques, Jackson a déclaré dimanche que le programme radicalement de gauche du sénateur du Vermont constituait pour la communauté noire la meilleure chance de rattraper ses retards économiques et sociaux.

L’épidémie de coronavirus pourrait également avoir une incidence sur la consultation.

Dans l’Etat de Washington, où s’est développé le principal regroupement de cas du pays, les organisateurs ont opté pour un vote postal. Dans le Michigan, des dispositions particulières ont été prises, comme une désinfection régulière des bureaux de vote.

Michael Martina avec Joseph Ax à New York et Susan Heavey à Washington; version française Henri-Pierre André, édité par Jean-Philippe Lefief

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below